Offre de stage Master II : Etude de l’incorporation d'un probiotique lyophilisé dans l’aliment crevette | Etude de son efficacité dans le cadre d’infections expérimentales chez L. stylirostris

Contexte

La souche bactérienne NC201 du genre Pseudoalteromonas a démontré des potentialités probiotiques en élevage larvaire chez la crevette bleue, Litopenaeus stylirostris, à l’échelle expérimentale au sein du laboratoire LEAD NC, mais également chez les juvéniles dans le cadre d’une infection expérimentale à Vibrio nigripulchritudo.

Le succès de sa lyophilisation permet d’entrevoir des perspectives de commercialisation intéressantes de ce probiotique à condition que les capacités antibactériennes et son efficacité tant en élevage larvaire qu’en phase de grossissement soient maintenues.

En élevage larvaire, le probiotique lyophilisé peut être distribué directement dans l’eau au vu des volumes relativement faibles d’élevage. En phase de grossissement les élevage se déroulant en bassin de terre de 5 à 10 ha, une administration orale via l’alimentation serait plus aisée mais nécessite de déterminer son efficacité.

Dans un contexte sanitaire où les élevages de grossissement de crevettes sont affectés par 2 bactéries pathogènes saisonnières, un probiotique efficace aussi bien en saison chaude qu’en saison froide permettrait d’améliorer la rentabilité des élevages calédoniens.

Objectifs

Les objectifs du stage proposé visent à :

  1. Déterminer le mode d’inclusion du probiotique lyophilisé dans l’aliment granulé pour la crevette juvénile. Vérifier les concentrations de probiotiques dans le granulé en fonction de la dose initiale de probiotique introduite et du procédé d’incorporation.
  2. Évaluer l’efficacité de l’administration alimentaire du probiotique NC201 sur l’état de santé des animaux : après une période d’imprégnation alimentaire les animaux seront soumis à des infections expérimentales et des tests de résistance à la salinité
  3. Déterminer si l’utilisation du probiotique via l’aliment module la réponse physiologique (immunité, stress oxydant)
Niveau de formation

Master 2

Conditions de stage

Lieu : Ifremer Unité de Recherche LEAD NC, Station de Saint Vincent - Boulouparis (80 Km au nord de Nouméa)

Encadrement : Dr Dominique Pham et Dr Nelly Wabete 

Période envisagée : De février à août 2021

Durée : 6 mois

Indemnité : 650€/mois

Hébergement : possible (selon disponibilité) sur le site du laboratoire, relativement isolé : Station Aquacole de Saint-Vincent - Boulouparis.

Billet d’avion : Non pris en charge

Contact

Institut Français de Recherche pour l'Exploitation de la Mer (Ifremer), Délégation de Nouvelle-Calédonie.

Unité Lagons, Ecosystèmes et Aquaculture Durable en Nouvelle-Calédonie (LEAD NC).

Campus IRD - 101 Promenade Roger Laroque - BP 32078

98 897 Nouméa cedex.

 

Envoyer C.V. et lettre de motivation à :

secretariat-nc@ifremer.fr ou dominique.pham@ifremer.fr ou nelly.wabete@ifremer.fr